Suivez-nous
6 boulevard de la Boutière
CS 56816 35768 SAINT-GREGOIRE

CHP Saint-Grégoire maternité sage-femme

Sage-femme : une profession médicale à part entière

30 Avr.

Dans le cadre de la journée internationale de la sage-femme qui se déroule le 5 mai, mettons en lumière cette profession médicale. La sage-femme peut intervenir précocement dans la vie d’une femme, qu’elle soit enceinte ou non. La sage-femme est à l’écoute, accompagne et propose des solutions à la mère, à la future mère mais surtout à la femme.

Être sage-femme c’est tout d’abord exercer une profession médicale

Sage-femme signifie « qui a la connaissance, l’expérience de la femme ». Selon l’Ordre des Sages-Femmes, les sages-femmes sont « dotées d’un pouvoir de diagnostic et d’un droit de prescription. Elles forment une profession médicale à compétences définies ». Exerçant une profession médicale, la femme sage-femme ou l’homme sage-femme est un(e) spécialiste de la femme en bonne santé, qu’il/elle suit de l’adolescence à la ménopause.

Ainsi, le champ d’intervention des sages-femmes auprès des femmes et des nouveau-nés en bonne santé est établi par le Code de la Santé Publique.

Son domaine d’intervention s’arrête en cas de diagnostic pathologique : il/elle oriente alors la patiente vers un médecin spécialiste (gynécologue ou gynécologue-obstétricien).

La sage-femme ne travaille jamais seule, elle collabore avec différents professionnels de santé dans l’objectif de proposer le meilleur accompagnement et le meilleur suivi à la mère et au bébé.

La sage-femme peut  intervenir précocement dans la vie d’une femme 

Quand on parle de sage-femme, de nombreuses personnes pensent immédiatement à l’accouchement. Mais il faut savoir que cette profession médicale peut intervenir précocement dans la vie d’une femme. Que vous soyez enceinte ou non, vous pouvez consulter une sage-femme.

La sage-femme peut assurer le suivi gynécologique et prescrire une contraception. Elle peut également accompagner des femmes lors d’une IVG médicamenteuse. La sage-femme intervient dans le domaine de la prévention auprès des femmes (hygiène, alimentation, sexualité, addiction). Elle peut réaliser des échographies si elle possède une formation complémentaire et peut se spécialiser dans différentes approches (sophrologie, acupuncture, hypnose…).

La sage-femme, un intervenant central dans la vie de la future maman 

Cette profession intervient également dans la vie de la future maman et a un rôle d’accompagnement et de protection de la mère et de l’enfant.

Le suivi de grossesse, la préparation à l’accouchement, la pratique de l’accouchement et également la surveillance médicale de la mère et du nouveau-né après l’accouchement sont aussi assurés par la sage-femme.

A la maternité du CHP Saint-Grégoire, onze sages-femmes de l’équipe assurent le suivi de grossesse des futures mamans et les accompagnent de façon personnalisées.

Les sages-femmes de la maternité du CHP Saint-Grégoire vous proposent un accompagnement afin de vous apporter les meilleurs soins. Pour en savoir plus sur cet accompagnement consultez le site internet de la maternité.

En consultation, les sages-femmes conseillent les futures mamans dans la vie quotidienne à chaque étape de leur grossesse (sommeil, hygiène de vie, travail…). Elles participent à la prise en charge de certains « maux de grossesse » (nausées, douleurs…). Les sages-femmes assurent également comme toutes professions médicales, un suivi et prescrivent les examens nécessaires pour répondre à la surveillance de votre grossesse et à vos besoins. Ces professionnels possèdent un droit de prescription.

La sage-femme intervient avant, pendant et après l’accouchement

La préparation à l’accouchement

La préparation à l’accouchement est importante. La sage-femme va accompagner la mère et lui permettre de se préparer « physiquement » à l’accouchement. La future maman va apprendre à pousser, à respirer et à anticiper le jour-j.

Au CHP Saint-Grégoire, Catherine Bassereau, sage-femme libérale pratique la sophrologie, l’hypnose ou la préparation hypnotique. L’hypnose peut être prodiguée quand la future maman ne souhaite pas de péridurale. En qualité de sexologue clinicienne en sexocorporel, elle accompagne également le couple dans les dysfonctionnements liés à la sexualité pendant et après la grossesse.

Un accompagnement au sevrage tabacologique peut également être proposé au CHP Saint-Grégoire.

Des futurs pères peuvent participer aux consultations d’une sage-femme. Souvent, la sage-femme va intégrer le père dans la préparation à l’accouchement. Elle va écouter, tenter de comprendre les besoins et les souhaits du couple. La place du papa à l’accouchement est-elle voulue ? Est-elle souhaitée par la future maman ?

accompagnement du père maternité saint grégoire

La sage-femme intervient pendant l’accouchement

La sage-femme réalise les accouchements, en respectant le projet d’accouchement de chaque femme lorsque ceux-ci sont physiologiques, c’est-à-dire lorsque tout se passe bien. En cas de situation particulière, elle fait appel au gynécologue obstétricien. Elle intervient au bloc opératoire dans le cadre des césariennes et accueille votre bébé.

Dans un souci quotidien d’amélioration de la prise en charge, elle intervient au bloc opératoire dans le cadre des césariennes et accueille votre bébé.

A la maternité du CHP Saint-Grégoire, nous avons développé la césarienne naturelle, véritable réappropriation de la naissance : cette technique permet de rendre active la femme, d’inclure le conjoint tout en favorisant le bien-être du nouveau-né. Pour en savoir plus sur la césarienne naturelle, découvrez le reportage de « la maison des maternelles » réalisé au sein de la maternité du CHP Saint-Grégoire.

Le suivi de la sage-femme après l’accouchement

Elle assure le suivi en post natal immédiat et durant le séjour à la maternité. Après la naissance, le périnée perd de la tonicité et il est nécessaire de le rééduquer en consultant des professionnels. La sage-femme peut prodiguer des consultations de rééducation périnéale. A la Maternité du CHP Saint-Grégoire, les professionnels proposent notamment deux exercices issus de la méthode de Gasquet pour préserver le périnée avant la rééducation. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur la méthode de Gasquet.

Après votre sortie de maternité, une  sage-femme libérale de votre choix peut  intervenir à domicile pour assurer la continuité de votre prise en charge, vous accompagner, vous conseiller. Si vous n’êtes pas éligible à ce programme, la PMI (la protection maternelle infantile) pourra prendre le relai, ou vous pourrez faire appel aux deux en fonction de vos besoins.

Bien plus qu’un métier, la sage-femme est à l’écoute, accompagne et propose des solutions à la mère, à la future mère mais surtout à la femme.

Pour en savoir plus : découvrez les sages-femmes qui exercent au CHP Saint-Grégoire.

 

© 2018 Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire // Groupe Vivalto Santé // Création Agence Gosselin