Suivez-nous
6 boulevard de la Boutière
CS 56816 35768 SAINT-GREGOIRE

Centre Enfance et Parentalité: quand l’art devient une thérapie!

15 Jan.

Au Centre Enfance et Parentalité du CHP Saint-Grégoire, Anne AURIAULT fait appel à l’art comme thérapie.

Qu’est-ce que l’art-thérapie ?

L’art-thérapie se fonde sur le processus de création pour transformer blocages et souffrances, et ainsi accompagner la personne à restaurer ses ressources propres et l’estime de soi. L’idée est de se (re)mettre dans un mouvement de vie.

Les accompagnements sont fondés sur l’observation, l’écoute au plus près de la personne, la création et l’élaboration conjointes. Un juste équilibre peut être recherché entre art-thérapie et psychothérapie verbale.

Dans quels cas, l’art-thérapie peut-elle intervenir ?

J’accompagne tout particulièrement :

  • les difficultés maternelles, les troubles du post-partum,
  • le « devenir parent »
  • les difficultés à se séparer, à prendre sa place
  • Mais aussi :
  • les troubles du développement
  • les troubles du comportement
  • les troubles anxieux ou dépressifs.

 

Un accompagnement en art-thérapie est particulièrement indiqué pour les jeunes enfants et les personnes qui ne peuvent ou ne souhaitent pas s’exprimer par les mots, également pour les personnes qui intellectualisent beaucoup. J’accompagne ainsi des enfants à haut potentiel, des enfants présentant des difficultés d’attention…

L’art-thérapie est précieuse également pour des personnes qui souhaitent explorer leur créativité, ou restaurer leur estime d’elle-même et leur confiance. Aucune compétence technique ou artistique n’est requise.

Que fait-on pendant une séance ?

Les séances sont composées d’approches corporelles avec des relaxations dynamiques, des jeux. Des créations sont réalisées sous forme de collage, de peinture, d’argile, de marionnettes ou encore de contes et d’écriture. En rencontrant la matière, l’enfant, l’adolescent, l’adulte se confronte à la réalité et développe ses capacités de symbolisation. Soutenu par une présence bienveillante, il peut faire l’expérience de ses limites, de ses émotions, de son potentiel d’adaptation, de ses compétences.

Ainsi, l’expression apaise, la création transforme.

J’ai été particulièrement touchée par une jeune maman, en difficulté au quotidien avec ses enfants. Il lui était très difficile de nommer ce qu’elle éprouvait. Plusieurs ateliers lui ont offert un espace où elle était autorisée à se retrouver elle-même, le temps de quelques collages et créations. Jusqu’au jour où une marionnette a pris forme sous ses doigts et puis s’est mise à parler, à dire ce qui était insupportable, à raconter. Quelques temps plus tard, la jeune maman m’a expliqué comment l’ambiance pouvait s’apaiser à la maison, lorsque, la marionnette aidant, le dialogue se retissait.

© 2018 Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire // Groupe Vivalto Santé // Création Agence Gosselin